Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

16 septembre 2017 - Mountagnade 2017

17 Septembre 2017 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2017

16 septembre 2017 - Mountagnade 2017

Une centaine de participants (Trailers, Randonneurs, organisateurs) pour cette Mountagnade 2017 dans le secteur de Viscos/Luz-St-Sauveur.

a) Trail de 20 Km (60 participants environ)

b) Rando 4 h Bédéret / Pic Viscos / Bédéret (15 participants env)

c) Rando 6 h Sazos / Viscos / M-F Luz + visite des moulins de Sazos (12 participants)

Album photos de la rando de 6 h réalisée avec Francis.

 

6 septembre 2017 - Le Mont Perdu (Espagne)

7 Septembre 2017 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2017

6 septembre 2017 - Le Mont Perdu (Espagne)

7h00, départ de Nérin, 1280 m, avec l’indispensable navette conduisant au sentier situé à 2180 m, sur la route des Miradors. 7h45, sitôt arrivés, nous arpentons rapidement les 200 m de dénivelés conduisant à un petit col surplombant le canyon d’Ordésa. Le chemin est en légère pente descendante sur une grande partie des 7 km conduisant au refuge de Goritz, 2190m. Il est 9h30. Petite pose ravitaillement et nous commençons la montée par une série de lacets, le passage d’une petite cheminée, sans grande difficulté, jusqu’à un grand cairn placé au début d’un petit replat. 10h50, nous arrivons à un passage plus délicat où il faut s’aider des mains. Vers midi, nous surplombons le petit lac glacé. Virage à droite et nous devons franchir prudemment un nouveau passage très délicat avant d’arriver au pied d’un monstrueux pierrier, ultime difficulté pour atteindre le sommet à 3355 m. Les personnes situées dans le milieu de la montée sont minuscules. Le pourcentage, 35% est impressionnant. On n’est pas venu jusqu’ici pour faire demi-tour et nous attaquons cette longue montée, sur la gauche, en longeant la paroi pour éviter au maximum de progresser dans les gravats. 13h15, c’est la victoire. Par malchance, un nuage vient nous priver du panorama à 360 °. Photo souvenir et nous descendons un peu pour le casse-croûte. Polaire et coupe-vent sont indispensables. La descente dans le pierrier est un vrai régal. Il y a beaucoup de monde autour du lac glacé. Nous arrivons au refuge, noir de monde, par le même sentier, à 17h15. Pose de 20 minutes et direction le point de départ du matin. Le retour nous semble long car il est en légère pente montante et la fatigue se fait sentir. 19h45, nous sommes arrivés. On aperçoit au loin la navette qui se dirige vers nous. 20h45, la bière est la bienvenue à notre arrivée au gîte. Jean-Claude avait prévu le champagne en guise d’apéritif. Repas, douche et dodo aussitôt après le repas.

A noter l’excellent accueil et repas du gîte L'Auberge d’Anisclo.

Journée mémorable, nous avons parcouru 23 km avec un dénivelé de 1600 m.

Jacky

21 août 2017 - Port de La Pez

22 Août 2017 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2017

21 août 2017 - Port de La Pez
21 août 2017 - Port de La Pez

Ils étaient 9 courageux pour affronter, sous la canicule, les 13 km et 1350 m de dénivelé, conduisant au port de La Pez. Le sentier qui avait été effacé par endroit, par la crue de 2013, a rendu la progression assez pénible par endroits.

7 août 2017 - pic du Midi par cabane de Toue

8 Août 2017 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2017

7 août 2017 - pic du Midi par cabane de Toue

7H20, départ du virage de la cabane de Toue, 1944 m. Le sentier, très visible, s’élève lentement, traverse le ruisseau d’Oncet et atteint le GR 10c. Nous virons à droite et poursuivons avec une pente très douce jusqu’à l’embranchement du lac situé en contre-bas a gauche. Sur la droite, un large chemin, plus pentu, mène à l’ancienne route venant du col du Tourmalet, jusqu’au col de Sencours, 2378 m, ruines de la première Hôtellerie. Nous progressons sur cette piste jusqu’à l’ancienne Hôtellerie des Laquets.2600 m. Nous montons à gauche par un sentier rocailleux et raide menant au Pic, 2877 m, sur la terrasse Baillaud (voir lien ci-après)  http://ezomp2.omp.obs-ip.fr/patrimoine/index.php/histoire/sieclescienceobspicmid/jbaillaud Il y a énormément de monde sur la terrasse payante. Nous restons une demi-heure sur place et décidons de redescendre au lac pour la pause méridienne. Il est 11h00 et une véritable marée humaine, venant du col par l’ancienne route, progresse telle une fourmilière humaine. Nous croisons un nombre impressionnant d’Asiatiques, appareils photos en bandoulière, au pas de course. Je pense qu’ils vont calmer leur ardeur avant l’arrivée. Beaucoup de vacanciers plus ou moins bien équipés souffrent pour atteindre l’objectif. Nous croisons même un vététiste Bayonnais de 70 ans, testant son nouveau VTT électrique. Un groupe de jeunes filles faisant leur première sortie, s’inquiète, se renseigne et se motive pour poursuivre l’ascension. De vaillants musiciens, instruments en bandoulière, peinent pour atteindre l'observatoire. Ils effectuent La Tournée des refuges, (voir lien ci-après. https://tourneedesrefuges.fr/ .  13h00, nous sommes au-dessus du lac. 14h00 nous repartons, arrivée aux véhicules à 16h00. Les 2 parkings sont saturés, il y a même des voitures stationnées en bord de route. C’est le mois d’août. Très beau soleil toute la journée avec un vent un peu frais par moment. 16 km parcourus avec un dénivelé de 950 m.

Jacky

31 juillet 2017 - Lac d'Echempy par Port de Bataillence.

2 Août 2017 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2017

31 juillet 2017 - Lac d'Echempy par Port de Bataillence.

7h20, départ du parking du tunnel de Bielsa, 1820 m. La température est clémente mais le vent impose le blouson coupe-vent. Nous empruntons le sentier situé à gauche de l’entrée du tunnel en longeant le torrent La Neste de Saux. Nous progressons au milieu des pelouses puis des dalles rocheuses. A 2250 m se trouve l’intersection à droite menant au Port de Bielsa, nous bifurquons à gauche sur un sentier de même type, pelouses et plaques rocheuses, sans difficultés. Nous croisons un laquet, 2350 m, où nous ferons la pause méridienne au retour. Nous entamons une montée, toujours régulière et sans difficulté jusqu’au Port de Bataillence, 2463 m. Il est 10h00. Direction le Lac d’Echempy, 2320 m, en contrebas, que nous avions tenté d’atteindre depuis les granges du Moudang le 27 juillet 2015. Le brouillard nous avait fait renoncer à quelques centaines de mètres. Arrivés au lac 10h30, nous en faisons le tour et retour vers le col. En cours de route nous croisons un groupe de 3 Nantais qui semblaient mal partis vers les barres rocheuses qui surplombent le lac. Après les avoir briffés, nous regagnons le laquet pour la pause de 12h30 à 14h00, Retour aux véhicules 16h00. Journée très agréable, sans difficulté. 11 km parcourus avec un dénivelé de 900 m.

Jacky

26 juillet 2017 - La Hourquette d'Aubert 2498 m

28 Juillet 2017 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2017

26 juillet 2017 - La Hourquette d'Aubert 2498 m

Départ du parking de Tournaboup, 1480 m, 7h45. Il fait 7°. Nous rejoignons le pont de La Gaubie, 1538 m, sur l’ancienne route du col. Nous empruntons le GR10 jusqu’au pont du Pountou, 1741 m, puis nous suivons un sentier aux nombreux lacets pour atteindre à 9h30 le lac Dets Coubous, 2041 m. Nous traversons la digue du barrage, le sentier passe à côté de plusieurs lacs : Jonquère, Blanc, Nère, au milieu de gros blocs de rochers et de pins isolés. Plus loin en contrebas on aperçoit le lac Estagnol. Vers 2300 m, la pente devient sévère et la progression est rude par endroits. A 12h00, nous atteignons la Hourquette d’Aubert et ses 2498 m. Le contraste est frappant. D’un côté les éboulis et les énormes blocs de rochers, de l’autre le site d’Aubert et d’Aumar avec ses magnifiques lacs. Le vent est piquant et nous descendons de quelques mètres pour la pause méridienne. 13h30, photo souvenir et retour par le même chemin. Arrivée aux voitures à 16h30, rafraîchissement au bar du Tournaboup et retour à Lannemezan. Nous avons parcouru 19 km avec un dénivelé de 1100 m. Très bonne météo.

Jacky

17 juillet 2017 - Pic Montaigu

17 Juillet 2017 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2017

17 juillet 2017 - Pic Montaigu

Dès le départ, 7h45, la pente rappelle à ceux qui l'auraient oublié qu' on se dirige vers un bastion avancé de la chaîne des Pyrénées. Le chemin est forestier jusqu'à l'embranchement des ruisseaux de Tos et de Népoutre. Puis nous longeons et traversons le ruisseau de Tos sur 1,5 km. Nous l'abandonnons pour progresser jusqu'au col de Tos, 1807 m. 15 mn de repos et c'est parti pour la dernière difficulté. 10h30, nous dépassons la cabane du lac de Montaigu, 2118 m, envahie par les chèvres et en piteux état puis c'est la montée, très rude, lente mais régulière. 11h30, nous sommes au sommet, 2339 m, (coté aérien). Tour d'horizon, photos et retour rapide car le ciel est menaçant coté ouest. Nous redescendons jusqu'au torrent pour la pause méridienne. 14h00, le ciel est de plus en plus menaçant et nous décidons de partir sans attendre. 2 ou 3 mini averses nous font enfiler et ôter les ponchos. Nous atteignons les voitures sous le soleil à 15h30. Un bon rafraîchissement à Arreau (merci Michèle) et nous regagnons Lannemezan. 11 kms parcourus avec un dénivelé de 1200 m.

Jacky

19 juin 2017 - Lacs des Aires et cirque de Troumouse.

21 Juin 2017 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2017

19 juin 2017 - Lacs des Aires et cirque de Troumouse.
19 juin 2017 - Lacs des Aires et cirque de Troumouse.

8h15, départ du parking situé 100 m après la chapelle Notre-Dame-De-Héas, 1500 m, maintes fois détruite par des avalanches (1580, 1600, 1915). Elle est rebâtie en 1926. Le 15 mai 1955, monseigneur Théas, évêque de Tarbes et de Lourdes, remet le sanctuaire aux Pères de Garaison. Le sentier monte en direction du sud-est et s’élève progressivement, traverse un replat herbeux, puis longe le Mail des Touyères, 1760 m, et s’élève en lacets. Nous nous dévions du sentier pour atteindre la cabane des Aires, 2130 m. Nous sommes accueillis par un important troupeau de brebis, donc certaines, peu farouches, viennent quémander un peu de sel, que nous n’avons pas. Nous rattrapons le sentier menant aux Lacs des Aires, 2100 m, au pied des parois du cirque de Troumouse. Il possède un diamètre moyen de 4 km et son assise se situe aux alentours de 2 200 mètres d'altitude. C'est l'un des plus grands cirques des Pyrénées et d'Europe. Les sommets qui l'entourent atteignent entre 2 800 et 3 100 mètres d'altitude, le plus haut étant le pic de la Munia, 3 133 mètres. Il est 11h00, nous poursuivons le sentier cairné pour atteindre, à 11h30, un point culminant au-dessus des lacs, où nous faisons la pose. On ne se lasse pas de contempler cette gigantesque paroi de 345 millions d’années, dominée par la Munia. Retour par le belvédère de la Vierge de Troumouse, le sentier progresse au milieu des pelouses pour atteindre la route en lacets conduisant au parking final de la route à péage, que nous coupons à plusieurs reprises pour atteindre l’Auberge du Maillet. Idem après l’auberge, nous descendons dans les pelouses pour couper les lacets de la route jusqu’au péage, puis le parking. Très belle boucle de 14 km, 850 m de dénivelé, sans difficulté. Météo parfaite. Un petit rafraichissement en cours de route, (merci Serge) et nous regagnons Lannemezan.

Jacky

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>