Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles récents

Lundi 14 septembre 2020 - Lac Bleu du Chiroulet

15 Septembre 2020 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2020

Lundi 14 septembre 2020 - Lac Bleu du Chiroulet

8h10, départ du parking du Chiroulet, 1062 m. Il y a peu de voitures. Passage derrière l'auberge puis à proximité de la centrale. La piste serpente dans la hêtraie, la température est douce. 8h45, nous passons devant le réservoir. 9h30, nous franchissons une passerelle, suivons des lacets sur d'anciens éboulis puis une nouvelle passerelle. C'est maintenant une succession de lacets pour atteindre le goulet à l'exutoire du lac, 1954 m, qui a un léger manque d'eau. Il est 10h45. Petite pause, et la question de l'inévitable variante se pose. Lac Vert..... Non, il n'aura plus d'eau. Tour du lac Bleu...... Non, pas intéressant. Col de Bareilles..... , Oui. Et c'est parti pour 200 m de dénivelé en plus. Il n'y a pas beaucoup de lacets et la montée face à la pente est très rude. Arrivée au col, 2238 m, 12h00. Re-question, retour par le même itinéraire ou boucle par le lac d'Ourrec. Nous optons pour la boucle. Suit une descente de 400 m très rude, suivi de la pause casse-croûte dès que nous avons atteint les pelouses près du  petit torrent. Il est 13h00. 1h00 plus tard nous poursuivons la descente, mi pelouses, mis bois avec des passages très rudes par moments. Arrivée aux véhicules vers 16h00. Le parking est archi plein. Jean-Claude, arrière grand-père depuis peu, nous offre une boisson fraîche, à l'auberge, très appréciée. Merci super Papy.

 Pas un nuage, forte chaleur. 17 km parcourus, 1200 m de dénivelé.

Jacky


La légende dit qu'il y a très longtemps, à l'endroit où se trouve le lac Bleu, il y avait un village de riches bergers. Un soir, arrive un inconnu, un mendiant, qui va de porte en porte demander la charité. Mais les bergers, qui sont aussi riches qu'égoïstes, le chassent de leurs maisons, sauf un, pauvre, qui demeure dans une simple cabane à l’écart des autres habitations. Cet homme est tellement pauvre qu'il ne possède qu'une seule bête, mais il accepte de la sacrifier pour la partager avec son hôte. Le repas fini, ce dernier lui dit : "Ramasse les os et la dépouille de l'animal et place les devant ta porte, puis allons nous coucher". L'homme s'exécute, et le lendemain à son réveil, le mendiant a disparu mais il aperçoit un immense troupeau dans son enclos et, à la place du village, un immense lac.

31 août 2020 - Cabane d'Aygues cluses

1 Septembre 2020 , Rédigé par jacky Publié dans #Saison 2020

31 août 2020 - Cabane d'Aygues cluses

7h00, départ de la SLV direction Bagnères de Bigorre, le col du Tourmalet et le parking de Tournaboup, 1457 m. Maryse, Jean-Claude et Patrick sont arrivés. La température est plutôt fraîche, 3°. 8h40, nous traversons le parking pour rejoindre le GR 10 en direction du Pont de La Gaubie, 1538 m d'où partait la rando avant la fermeture de la route. Le large sentier est en légère pente, parfait pour la mise en jambes. Nous croisons un berger rassemblant son troupeau pour le déplacer plus haut. Les brebis se joindront à nous pendant quelques centaines de mètres. 9h45, après une petite pause au milieu des brebis, nous continuons sur le GR, plus pentu dans un mélange herbeux et rocheux. 10h45, nous arrivons sur un léger plat et les GPS ne sont pas d'accord sur le tracé à suivre. Nous optons pour la gauche où le balisage semble plus récent. En réalité, les deux parcours sont plus ou moins parallèles mais celui de droite (que nous emprunterons au retour par curiosité) a été endommagé à plusieurs endroits. 11h20, nous passons près de la minuscule cabane de La Pègue (2020 m, 2 places). Poursuite sur le chemin étroit et pierreux en longeant le ruisseau d'Aygues Cluses. 12h00, arrivée à la cabane d'Aygues Cluses, 2160 m. Un peu avant, une autre cabane est en construction mais les travaux semblent abandonnés pour le moment. Près de la cabane, le lac que l'on pensait être le lac d'Aygues Cluses est en réalité le lac de Coueyla-Gran. Le lac d'Aygues cluses est un peu plus haut, sur le GR 10 en direction du col de Madamète, pas loin du lac de Madamète. Pose de 2h00, et retour vers Tournaboup. Arrivée aux véhicules à 17h00. Très belle journée, beaucoup de monde sur le trajet. Nous avons parcouru 15 km avec un dénivelé de 750 m.

Jacky

Lundi 24 août 2020 - Port d'Ourdissétou

26 Août 2020 , Rédigé par Marco

Lundi 24 août 2020 - Port d'Ourdissétou
Lundi 24 août 2020 - Port d'Ourdissétou

Départ de la SLV a 7h00, après avoir pris au passage a Guchen J-C L, Patrick, Gaby et Christiane. Nous arrivons a l'Hospice du Rioumajou a 8h30. Accès carrossable par une piste de 4 kms avec des horaires réglementés de 12 a 16 h. A 8h45 début de la rando avec une arrivée au pied du Port Ourdissetou a 12h00, 10 mn supplémentaires et nous voila au Port. Vue magnifique a 360 dgr sous un beau soleil, sans un nuage, mais avec un peu de vent, nous sommes a 2400 m. Arrêt repas au bord d' un petit lac il est 13h. Retour vers l'Hospice que nous atteignons vers 16h00. Magnifique parcours avec un itinéraire qui s'adresse a de bon randonneurs dans une ambiance plus aérienne qui nécessite l'usage des mains dans certains endroits, mais aussi passages en foret, pâturages, cascades. Bref une vrai rando. Nous étions 11 pour ce beau parcours de 12 kms et 850 m de dénivelé.

Marco

Lundi 17 août - Cabanes Ourtigua & Loudenvielle

18 Août 2020 , Rédigé par Marco Publié dans #Saison 2020

Lundi 17 août - Cabanes Ourtigua & Loudenvielle

Apres un départ à 7h30 de la slv, nous démarrons de GERM à 8h45. Il fait un peu frais 10 degrés, température idéale pour marcher. En chemin nous rencontrons J-C Laurens accompagné de Patrice son fils et Christelle. Marche agréable et sans problème jusqu'à la cabane d'Ourtiga. Il est 10h. Petit repos, photos, et reprise de la rando vers la cabane de Loudenvielle. Montée plus difficile (silence dans les rangs) mais réalisée tranquillement. Nous y arrivons à 11h45. Il y a un bon moment que l'on n'avait pas vu des Isards et des marmottes, c'est fait. Après avoir pris notre repas, le temps sur les sommets devient plus incertain. Nous plions bagages et entamons la descente (par moments compliquée) sous le soleil vers GERM où nous arrivons à 15h.
Belle sortie avec une bonne ambiance, nous étions 8 à randonner, pour faire 13 kms et 700 m de dénivelé.

Marco

Lundi 27 juillet 2020 - Plo Del Naou

28 Juillet 2020 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2020

Lundi 27 juillet 2020 - Plo Del Naou

8h30, départ du col de Beyrede, 1417 m. Nous empruntons sud-ouest une piste traversant la forêt de La Coumelade. 9h30, légère pause près de la Fontaine du Mail, 1498 m qui coule abondamment d'une eau très fraîche. 10h30, arrivée au col d'Aspin. Comme toujours, il y a énormément de monde. Beaucoup de familles avec de jeunes futurs montagnards, équipés comme "les grands", pour affronter les pentes du Plo del Naou, 1754 m. Nous y sommes vers 11h30. Tour d'horizon et descente vers la forêt à l'abri des mouches et fourmis volantes, pour la pause méridienne. L'endroit est frais, il y a beaucoup de monde mais il y a de la place pour tous. 13h45, retour par le même chemin. Il fait très chaud et les rares courants d'air sont très appréciés. 16h00, nous sommes de retour au col et Louis nous invite à déguster une bonne bière à l'auberge pour fêter son retour parmi nous. Merci Loulou. 16,3 km parcourus pour un dénivelé cumulé de 555 m. 

Jacky

13 juillet 2020 - Cols Portet et Bastanet

16 Juillet 2020 , Rédigé par Marco Publié dans #Saison 2020

13 juillet 2020 - Cols Portet et Bastanet

Départ du Col de Portet à 9h00 sous un soleil à peine voilé mais avec une température agréable. Arrivée au refuge du Bastan à 10h30 nous suivons notre route jusqu'au lac supérieur. A peine fatigués et encore de bonne heure pour manger, nous décidons de monter au col de Bastanet que nous atteignons à 11h45. Difficile d'aller plus haut car les Pics du Bastan et du Portarras sont sous une brume épaisse. Nous descendons retrouver Michelle et Nicole pour le repas au pied du col. Il est 12h30. Repas, sieste, photos, retour à 14h00. En chemin arrêt au refuge du Bastan où nous avons pu admirer les campeurs, pécheurs, nageurs, randonneurs au milieu d'une nuée de tentes (mais beaucoup de jeunes). En route plusieurs arrêts au-dessus du lac de l'Oule, puis en arrivant au niveau d'Espiaube un brouillard épais nous accompagne jusqu'aux voitures, il est alors 16h30. Belle rando sur une distance de 15 kms pour un dénivelé cumulé de 670m.

Marco

Lundi 29 juin - Lac de Portarras

30 Juin 2020 , Rédigé par Jacky

Lundi 29 juin - Lac de Portarras

Il n'y a pas d'étourdis dans le groupe, pourtant nous avons eu la tête dans les nuages une grande partie de la journée. 8h40, nous partons des Granges de Lurgues, 1400 m. La température est clémente mais le brouillard est très épais. La montée est régulière, le sentier parfaitement balisé. De temps en temps le soleil semble vouloir percer et nous espérons passer au-dessus du nuage pour profiter pleinement du paysage. Malheureusement les éclaircies sont très brèves aussi nous décidons d'écourter notre montée au niveau du minuscule lac de Portarras. Pause méridienne et immanquable variante vers un petit piton coiffé de 2 superbes cairns. Une brève éclaircie nous permet de prendre quelques photos côté Arbizon et côté Pichaley. 14h20 retour par le même itinéraire avec une petite halte à la cabane d'Auloueilh. Nous avons parcouru 13 km avec 930 m de dénivelé.

Jacky

Lundi 22 juin 2020 - Le Pas de l'Escalette

24 Juin 2020 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2020

Lundi 22 juin 2020 - Le Pas de l'Escalette
Lundi 22 juin 2020 - Le Pas de l'Escalette

8h30, départ du parking de l'Hospice de France, 1380 m. La journée s'annonce chaude. Il y a déjà pas mal de véhicules. La majorité des randonneurs partent vers le port de Vénasque et le Sauvegarde. Notre objectif est L'ENTECADE. Oups, loupé.... Les bavardages nous ont fait louper la bifurcation qu'il fallait emprunter à gauche. Pas grave, après concertation, plutôt que de rebrousser chemin, nous préférons continuer vers les étangs de la Frêche, 2100 m, que nous atteignons à 11h00. Les paysages sont verdoyants et les rhododendrons en pleine floraison. Tout le monde est en forme et nous poursuivons vers le Pas de l'Escalette, 2398 m. L'environnement devient beaucoup plus minéral, mais la montée, en nombreux lacets ne comporte pas de grosse difficulté. Arrivée au sommet, 12h30, la borne 333 marque la frontière avec l'Espagne. 3 petits monticules coiffés de gros cairns nous narguent, et nous décidons de les atteindre pour profiter pleinement de la somptueuse vue sur les Pyrénées Espagnoles, dominées par l'Anéto. Nous continuons sur la crête de Crabides jusqu'au Pas de la Mounjoye, 2066 m, puis nous redescendons un peu à travers l'herbe rase pour la pause casse-croûte. 14h30, retour à travers l'immense pâturage dominant la vallée de la Frêche.  Pour clôturer cette super journée, dégustation d'une bonne bière à l'hospice de France. Merci Maryse et Jean-Claude. Nous avons parcouru 15 km avec un dénivelé de 1120 m.

Jacky

Lundi 15 juin - Lac Montarrouye

16 Juin 2020 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2020

Lundi 15 juin - Lac Montarrouye

La météo n'était pas très optimiste. Certes, les lunettes de soleil n'étaient pas utiles mais l'envie était forte après ce long confinement. Départ 9h15 du parking près du petit ruisseau de La Pradé. Les nuages, bas, seront présents toute la journée mais la pluie annoncée ne s'est pas manifestée. Pas de difficultés particulières pour atteindre ce petit lac. La montée est régulière. Seule difficulté de la journée, c'est le début de la transhumance et le passage des très nombreux troupeaux a rendu les sentiers très très boueux. Arrivée au lac à 12h45. Le brouillard est dense, casse-croûte rapide et retour en partie par le même chemin avec un petit détour par les crêtes au-dessus des granges des Esclozes. Nous avons parcouru 18 km avec un dénivelé de 800 m.

Jacky

25 mai 2020 - Pics d'Aspet et Douly en boucle

25 Mai 2020 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2020

25 mai 2020 - Pics d'Aspet et Douly en boucle

Quel plaisir de retrouver quelques copines et copains après ces longues semaines de confinement. Pour cette reprise, une petite sortie classique et souvent réalisée. Depuis le virage de l'Artigous, 1360 m, la boucle Mont d'Aspet pic de Douly (où s'est écrasé un quadrimoteur de la R.A.F dans la nuit du 13 au 14 juillet 1944, voir lien ci-dessous). La première partie est rude jusqu'à la cabane de La Prade 1629 m suivi du Mont d'Aspet 1849 m. Retour vers la cabane et direction le Douly 1630 m, en passant par le Belloc 1601 m. La cadence est bonne, nous sommes au sommet à 11h30. Tour d'horizon, photos, casse-croûte et pause. 12h45, retour en passant par la forêt en contrebas de la cabane de La Prade. Nous avons parcouru 9 km avec un dénivelé de 630 m. Météo parfaite.

24 février 2020 - Crête et granges de Grascouéou

24 Février 2020 , Rédigé par Jacky

24 février 2020 - Crête et granges de Grascouéou

Aujourd'hui, Jean-Claude et Maryse accompagnés de Mélanie, nous proposent de parcourir la crête et les granges de Grascouéou. Nous avions réalisé cette rando en 2013 mais en sens inverse. 

9h40, départ du parking situé 400 m avant le village de SOULAN. A la sortie de celui-ci, nous empruntons un chemin à la montée très rude. 0° à GUCHEN mais la température monte rapidement, les organismes sont mis à rude épreuve et Il en sera ainsi jusqu’à la crête que nous atteignons vers 11h00. Ce rude effort est récompensé par la magnifique vue sur la station de Saint-Lary au sud, le village d'Aulon au nord, dominé par le seigneur Arbizon (2831 m). Le Pla d'Adet est tristement dépourvu de neige. La zone pastorale est parsemée de granges typiques montagnardes, certaines rénovées, d'autres en ruines. 12h00, nous nous postons sur un petit éperon avec vue à 360 °, pour la pose casse-croûte. 13h30, descente par la large piste desservant les granges. 

8 km parcourus avec un dénivelé de 440 m. Très belle journée.

Jacky

Lundi 10 février - d'Avezac à Prat

10 Février 2020 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2020

Lundi 10 février - d'Avezac à Prat
Lundi 10 février - d'Avezac à Prat

9h00, nous partons de la Mairie d'Avezac. La température est encore incroyablement douce. Ce circuit est un mélange de petites routes goudronnées, de sentiers à découverts ou en sous-bois. 3 ou 4 montées rudes 2 ou 3 passages obstrués par des arbres déracinés lors de la dernière tempête, un circuit en montagnes Russes, pas de doute nous sommes bien de retour dans les Baronnies. De temps à autre nous apercevons au loin, le Pic du Midi, au soleil, avec un peu de neige. Le Montaigu, lui, en a beaucoup moins. Au nord, le château de Mauvezin brille au soleil. Beaucoup de belles maisons biens rénovées tout au long du parcours situé en grande partie sur la commune de Avezac-Prat-Lahitte (592 habitants en 2015). A la fin du circuit, nous ne manquons pas de monter aux ruines du château pour effectuer la photo souvenir du jour. 14 km parcourus avec un dénivelé de 480 m.

Jacky

Lundi 3 février - Le chemin du Bédat

1 Février 2020 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2020

Lundi 3 février - Le chemin du Bédat

Elle est bien paisible la vallée d'Aure, mais ne l'a pas toujours été. Armées ennemies ou brigands pouvaient survenir à tout moment. Témoignages de ces temps troublés, deux châteaux-forts, aujourd'hui en ruines, gardaient la vallée en deux extrémités, à Cadéac et à Tramezaygues. Mais ce n'est pas tout : un chapelet de tours s’égrenait au long de la Neste. C'était des tours de guet. Elles se trouvaient près des populations qu'elles étaient destinées à alerter, juchées sur des buttes et disposées de telle sorte que de l'une on pouvait voir la suivante. On y allumait des feux pour annoncer le danger. Elles n'ont pas toutes disparu : ainsi on peut voir encore La Tourraque au-dessus de Tramezagues.

9h30, nous partons du parking de l'église de Vignec (830 m). Nous sommes guidés par Jean-Claude et Maryse qui connaissent la vallée encore mieux que quiconque du groupe. La température est très clémente pour ce début février. Nous atteignons rapidement Trachère. A la sortie du village nous abandonnons la route pour suivre un petit chemin, puis une piste carrossable, à nouveau un chemin en sous-bois. Par endroit la pente est raide. Nous atteignons la cabane du Bédat d'Eget où nous ferons la pose. Après le casse-croûte, petite sieste pour les uns, variante pour deux autres. Une fois le groupe reconstitué, c'est la longue descente à flanc de versant, d'abord dans les taillis puis à découvert. Nous arrivons à Eget, puis un étroit chemin herbeux nous conduit à proximité de l'ancienne fontaine de Hount Caudo. Ne cherchez pas l'eau pour vous rafraîchir, elle ne coule plus. Il nous reste 3 km à parcourir sur une large piste pour regagner les véhicules.

Distance 14 Km, dénivelé 700 m (16 km, 840 m pour la variante)

Jacky

Lundi 20 janvier 2020 - Le lac du Gabas

18 Janvier 2020 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2020

Lundi 20 janvier 2020 - Le lac du Gabas

Le Lac du Gabas est un superbe lac collinaire, un des plus grands de la région pyrénéenne, achevé et mis en eau en 2005. D’une contenance de 20 millions de m3 d’eau et d’une superficie de 213 ha , il s’étale sur 4 communes bigourdanes et béarnaises : Luquet et Gardères côté Hautes-Pyrénées. Lourenties et Eslourenties, côté Pyrénées-AtlantiquesPreuve de son importance, les Canadairs de Marignane viennent y faire des exercices d'écopages. (juillet 2010, avril 2016)

9h30, nous partons du parking situé en amont du lac côté Luquet. Le soleil, timide ne suffit pas à réchauffer l'atmosphère, la température avoisine 0°. Le parcours, parfois boueux, est en montagnes russes mais le dénivelé est ridicule. 11h30, nous sommes à la maison de la pêche où trône une magnifique table d'orientation. Malheureusement, la montagne est légèrement embrumée et nous ne pouvons pas en profiter pleinement. Pause sur les tables voisines, nous conservons nos polaires et il n'y aura pas de sieste aujourd'hui. Nous poursuivons sur l'autre rive et le chemin devient de plus en plus dégradé à de nombreux endroits. Arrivés à la route séparant les 2 lacs, nous continuons pour contourner le petit après avoir fait une halte à un équipement d'orientation, au sol. 14h30, nous sommes aux véhicules. Nous avons parcouru 12 km avec un dénivelé de 160 m.

Jacky

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>