Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

19 juin 2017 - Lacs des Aires et cirque de Troumouse.

21 Juin 2017 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2017

19 juin 2017 - Lacs des Aires et cirque de Troumouse.
19 juin 2017 - Lacs des Aires et cirque de Troumouse.

8h15, départ du parking situé 100 m après la chapelle Notre-Dame-De-Héas, 1500 m, maintes fois détruite par des avalanches (1580, 1600, 1915). Elle est rebâtie en 1926. Le 15 mai 1955, monseigneur Théas, évêque de Tarbes et de Lourdes, remet le sanctuaire aux Pères de Garaison. Le sentier monte en direction du sud-est et s’élève progressivement, traverse un replat herbeux, puis longe le Mail des Touyères, 1760 m, et s’élève en lacets. Nous nous dévions du sentier pour atteindre la cabane des Aires, 2130 m. Nous sommes accueillis par un important troupeau de brebis, donc certaines, peu farouches, viennent quémander un peu de sel, que nous n’avons pas. Nous rattrapons le sentier menant aux Lacs des Aires, 2100 m, au pied des parois du cirque de Troumouse. Il possède un diamètre moyen de 4 km et son assise se situe aux alentours de 2 200 mètres d'altitude. C'est l'un des plus grands cirques des Pyrénées et d'Europe. Les sommets qui l'entourent atteignent entre 2 800 et 3 100 mètres d'altitude, le plus haut étant le pic de la Munia, 3 133 mètres. Il est 11h00, nous poursuivons le sentier cairné pour atteindre, à 11h30, un point culminant au-dessus des lacs, où nous faisons la pose. On ne se lasse pas de contempler cette gigantesque paroi de 345 millions d’années, dominée par la Munia. Retour par le belvédère de la Vierge de Troumouse, le sentier progresse au milieu des pelouses pour atteindre la route en lacets conduisant au parking final de la route à péage, que nous coupons à plusieurs reprises pour atteindre l’Auberge du Maillet. Idem après l’auberge, nous descendons dans les pelouses pour couper les lacets de la route jusqu’au péage, puis le parking. Très belle boucle de 14 km, 850 m de dénivelé, sans difficulté. Météo parfaite. Un petit rafraichissement en cours de route, (merci Serge) et nous regagnons Lannemezan.

Jacky

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article