Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2 juillet 2018 - Circuit du lac Bleu.

3 Juillet 2018 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2018

2 juillet 2018 - Circuit du lac Bleu.

7h45, départ du Chiroulet, 1062 m. Nous passons devant "La Vielle Auberge", il y a un léger brouillard mais la température est très douce. Nous franchissons l'Adour de Lesponne pour rejoindre le chemin qui monte en lacets dans la forêt. 8h25, nous sommes au niveau d'un réservoir, toujours dans le brouillard. Le chemin progresse dans des pelouses puis nous traversons le torrent sur une passerelle et continuons l'ascension, en nombreux lacets (souvent gorgés d'eau). 9h00, le soleil commence à percer. 10h30, arrivée au magnifique lac bleu, 1960 m. (Agrandi par un barrage dès 1861, sa superficie est estimée à 47 ha et sa profondeur maximum varie entre 115 et 120 mètres). Petite pause et direction le col de Bareilles, 2238 m par un sentier très visible et parfaitement balisé. Pour atteindre le col, nous devons contourner un très gros névé à travers un pierrier instable et épuisant. 12h00, nous y sommes, photo souvenir et descente par de courts lacets en direction du  lac d'Ourrec, 1680 m. 12h30 pause déjeuner près du torrent. 13h20, poursuite de la descente, arrivée au lac a 13h50, nous franchissons son déversoir, et progressons dans une immense prairie au milieu de nombreux troupeaux avant de pénétrer dans la forêt pour regagner le Chiroulet. Tout au long du parcours nous avons longé et traversé de nombreux cours d'eau ayant des débits impressionnants, avec des cascades magnifiques. 15h30, nous croisons quelques vacanciers équipés de chaussures à lanières, de pantalons légers sans équipement, preuve que le Chiroulet n'est plus très loin. Nous avons parcouru 18 Km avec un dénivelé de 1250 m. Très belle journée malgré les risques d'orages annoncés par Météo France.

Jacky

Une légende: Il y a très longtemps, à l'endroit où se trouve le lac Bleu, il y avait un village de riches bergers. Un soir, arrive un inconnu, un mendiant, qui va de porte en porte demander la charité.
Mais les bergers, qui sont aussi riches qu'égoïstes, le chassent de leurs maisons, sauf un, pauvre, qui demeure dans une simple cabane à l'écart des autres habitations. Cet homme est tellement pauvre qu'il ne possède qu'une seule bête, mais il accepte de la sacrifier pour la partager avec son hôte. Le repas fini, ce dernier lui dit : « Ramasse les os et la dépouille de l'animal et place-les devant ta porte, puis allons nous coucher ». L'homme s'exécute et, le lendemain à son réveil, le mendiant a disparu mais il aperçoit un immense troupeau dans son enclos et, à la place du village, un immense lac.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article