Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

Mardi 18 janvier 2022 - Raquettes Payolle secteur cabanes de La Hosse

20 Janvier 2022 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2022

Mardi 18 janvier 2022 - Raquettes Payolle secteur cabanes de La Hosse

9h30, nous sommes devant les chalets de la station de Payolle, 1142 m. Il fait très froid. La glace a remplacé la neige autour du lac. Nous préférons suivre la route longeant les chalets et traverser la digue du lac pour rejoindre la route, bien enneigée, conduisant à la Hourquette d'Ancizan. Nous progressons facilement, les raquettes ne sont pas nécessaires. Nous laissons sur notre gauche la petite piste forestière conduisant aux cabanes de La Hosse. 10h50, nous sommes devant les cabanes de Camoudiet, 1438 m. 12h00, arrivée au carrefour des cabanes de La Hosse, 1425 m. Pause déjeuner. 13h10, retour au lac en empruntant la piste forestière délaissée ce matin. Celle-ci est un mélange de glace, de neige et de sentier boueux. Arrivée à la voiture à 14h30. 12 km parcourus avec 380 m de dénivelé. Arrêt à Bagnères pour déguster une boisson offerte par Patrick.

Jacky

Lire la suite

Mardi 14 décembre 2021 - Raquettes Payolle Esclozes

15 Décembre 2021 , Rédigé par Jacky

Mardi 14 décembre 2021 - Raquettes Payolle Esclozes

Première sortie hivernale pour cette saison 2021/2022. Beaucoup de neige, beaucoup de monde dans ce magnifique secteur très connu, ne présentant aucun risque naturel. Nous n'étions que 5 ainsi que OLA qui s'en est donnée à pleines pattes, pour parcourir 11 km avec un petit dénivelé de 330 m.

Jacky

Lire la suite

Mercredi 27 octobre 2021 - Grillades des Montagnards

27 Octobre 2021 , Rédigé par slv.lannemezan.en.balade.over-blog.com

Mercredi 27 octobre 2021 - Grillades des Montagnards

Malgré de nombreuses absences (voyages, santé, obligations familiales) une vingtaine de randonneurs et anciens randonneurs ont pu se retrouver après les longs mois de pandémie autour d'une plancha toujours maniée d'une main de maître par KaKo. 

Jacky 

Lire la suite

25 octobre 2021 - Pic du Lion depuis Peyresourde

26 Octobre 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

25 octobre 2021 - Pic du Lion depuis Peyresourde
25 octobre 2021 - Pic du Lion depuis Peyresourde

Avant tout, souhaitons la bienvenue à Thierry, retraité, qui vient nous rejoindre à la section montagne. 8h45, départ du col de Peyresourde, 1569 m. Il fait un peu frais. La progression, successivement en montées et descentes est sans difficulté. Dans l'ordre, pic Arrouy 1850 m, cap de Hont Nère 1916 m, soum de Pouyaué 2062 m, soum de l'Aigle 2078 m, Pouy-Louby 2091 m, et pic du Lion 2102m. Il est 12h15. Une colonie d'environ 60 personnes, en majorité de jeunes enfants, arrivés du port de Balès semblent très heureux d'être ici. Tour d'horizon, photos et descente vers le col du Lion 2138 m, au calme, pour la pause casse-croûte. Pendant cette descente assez glissante, nous croisons un autre groupe montant au pic. Il va y avoir embouteillage là-haut, c'est les vacances et il fait beau. 14h10, retour, en contournant au maximum les crêtes empruntées à l'aller. Arrivée aux véhicules à 16h10. 16 km parcourus avec un dénivelé de 1030 m. Rafraîchissement à Arreau, merci Jean-Claude F.

Jacky

Lire la suite

Lundi 18 octobre 2021 - pic LE CAGIRE

19 Octobre 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

Lundi 18 octobre 2021 - pic LE CAGIRE

Cette semaine, nous sommes dans la région du Comminges, en Haute Garonne. Nous ferons cette rando à l'inverse des Topos guides. 8h45, départ du col de Menté, 1346 m. Il fait plus doux que jeudi dernier. Nous prenons la route forestière du Soulan à droite de la cabane, sur environ 1,5 km. A gauche, un gros cairn indique un raccourci pour atteindre les cabanes de Larreix, 1470 m. Petite pause puis montée rude, en lacets, au pied des rochers de Garbes et montée dans le bois du mail en direction du Pas de l'Ane, 1708 m, il est 10h30. Nous suivons une sente qui passe sous le sommet de Pique Poque et son antenne, 1898 m, où interviennent des techniciens et des gendarmes du PGHM héliportés sur place. Petite descente et direction un col sans nom, passage à coté d'un gouffre d'une trentaine de mètres, exploré par Norbert Casteret. (Norbert Casteret, né le 19 août 1897 à Saint-Martory et mort le 20 juillet 1987 à Toulouse, est un spéléologue, pyrénéiste, et écrivain français. Il a exploré de nombreuses grottes dans les Pyrénées, découvrant à plusieurs reprises des peintures pariétales et des vestiges préhistoriques). 11h30, sommet du Cagire, 1912 m. Panorama à 360 ° sur le pic du Gar, le Mont d'Aspet, le pic du Midi, le pic du Montaigu, le Mont Valier, etc. 12h00, retour vers le Pas de l'Ane où nous laissons à gauche le sentier emprunté à l'aller, pour filer tout droit en direction de la cabane de l'Escalette. La progression est assez difficile par endroits et demande beaucoup de vigilance. Pose casse-croûte légèrement sous le dernier sommet avant la descente vers la cabane. Retour par la piste conduisant au col de Menté. Il est 15h30. Nous avons parcouru 13 km avec un dénivelé de 990 m. Avant le retour, le petit rafraîchissement dégusté à la station du Mourtis a été très apprécié. Merci Francis.

Jacky  

Lire la suite

14 octobre 2021 - Camous, Ardengost, col de Sonères

15 Octobre 2021 , Rédigé par Jacky

14 octobre 2021 - Camous, Ardengost, col de Sonères
14 octobre 2021 - Camous, Ardengost, col de Sonères

Retour en vallée d'Aure pour la 16 ème sortie de l'année. Départ 8h40 de Camous, 625 m, en direction d'Ardengost. Le petit vent du matin est glacial. Heureusement une bonne partie de la montée est en sous-bois. La progression est régulière, sans difficulté, sur un très beau chemin. 10h20, nous sommes à l'entrée d'Ardengost, 1139 m. La variante du jour est toute trouvée, nous allons faire la grande boucle passant par le col de Sonères. 11h30, Bertrand accompagné de sa petite chienne Ola, qui a un impératif horaire, nous quitte et fait demi-tour par le même chemin. 12h20, nous arrivons au col, 1685 m. Tour d'horizon, photos et direction la cabane de Camous, 1660 m, où nous effectuons la pose casse-croûte. 14h10, nous reprenons la descente. La trace est difficile à trouver par endroit et le GPS est appréciable pour se diriger. Certains passages sont assez difficiles et nécessitent un peu de vigilance. 16h15, arrivée aux véhicules. Nous avons parcouru  16 km avec un dénivelé de 1100 m. 

Jacky 

Lire la suite

4 octobre 2021 - Pas de l'Escalette

6 Octobre 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

4 octobre 2021 - Pas de l'Escalette
4 octobre 2021 - Pas de l'Escalette

8h30, départ de l'Hospice de France, 1385 m. Nous suivons le chemin balisé n° 24 "Chemin de La Frêche". Le sentier s'enfonce dans le "Bois de La Pique". A sa sortie, passage devant la jolie "cabane Du Pesson", 1500 m. Nous suivons le chemin sur la gauche du torrent. Altitude 1750 m, début de la neige. Le chemin monte en lacets, atteint une zone marécageuse et l'étang de La Frêche, 2100 m, à 11h30. La progression devient plus difficile, nous avons des difficultés a trouver les cairns pour la plus part recouverts par 15 à 20 cm de neige et le GPS sera une bonne aide pour atteindre le "Pas de l'Escalette, 2396 m, à 13h00. La borne 333 indique la frontière Franco Espagnole. Nous poursuivons par les "crêtes de Crabidès". Le sentier devient plus visible et nous poursuivons jusqu'à atteindre un endroit sans neige pour la pause casse-croûte à 14h00. 14h50, poursuite sur les pentes herbeuses conduisant à l'Hospice de France où nous dégustons un rafraîchissement offert par Serge. Beaucoup de bruit dans le secteur depuis le matin dû à de nombreuses rotations d'hélicoptère pour alimenter le chantier de reconstruction du refuge de Vénasque. Nous avons parcouru 14 Km (la moitié dans la neige) avec un dénivelé de 1100 m. Journée agréable malgré le froid du matin.

Jacky

Lire la suite

27 septembre 2021 - Le CASTILLO MAYOR (Esp)

28 Septembre 2021 , Rédigé par Jacky

27 septembre 2021 - Le CASTILLO MAYOR (Esp)
27 septembre 2021 - Le CASTILLO MAYOR (Esp)
27 septembre 2021 - Le CASTILLO MAYOR (Esp)
27 septembre 2021 - Le CASTILLO MAYOR (Esp)

Le passage que nous empruntons pour rejoindre le vaste synclinal (Un synclinal est un pli d'une couche géologique de forme concave, c'est-à-dire en forme de cuvette) abritant les pâturages, dominés par la masse calcaire du "Château" , est son seul point faible. Les bergers se contentaient d'ailleurs de barrer le goulot de ce large entonnoir, bien visible depuis la plaine, pour garder leurs bêtes en altitude. A noter que la tour défensive du petit village de Puértolas, situé à son pied, fut transformée en prison au   XVI ème siècle suite à une augmentation importante du banditisme et des procès pour sorcellerie, empoisonnement et autres méfaits.

(Voir LA MONTAGNE-CITADELLE, de Henri BERALDI, 100 ans aux Pyrénées.)

9h20, Alt 1135 m, départ de la piste située à 1,5 Km au nord de Puértolas. Le sentier, dallé par endroits, progresse dans les buis, parfois épais, puis oblique sur la gauche pour monter en lacets dans un bois, dans l'entonnoir caractéristique aperçu du bas. Nous alternons sentier et bois jusqu'à un large plateau, dominé par une vaste crête circulaire où on aperçoit le signal du sommet. Il est 12h00. Nous optons d'emprunter le même chemin qu'en 2015 qui part du centre du plateau puis se dirige vers le seul arbre du secteur. La fin est particulièrement très rude au milieu d'énormes blocs entremêlés et la trace jonchée de nombreux cairns n'est pas toujours évidente. 13h00, le sommet et sa borne géodésique, à 2014 m. Le panorama est somptueux et vertigineux, la prudence s'impose. Un randonneur (Anglo / Allemand ??) m'évite de sortir le trépied et prend les photos souvenirs. Après avoir récupéré et profité du lieu, nous redescendons sur le plateau pour la pose casse-croûte, il est 14h00. Cinquante minutes plus tard, retour par le même sentier, il fait très chaud. 17h00, nous sommes aux véhicules. Nous avons parcouru 11 Km avec un dénivelé de 960 m. Arrivés à Parzen, mon véhicule a la fâcheuse habitude de vouloir s'arrêter. Merci Bertrand pour le rafraîchissement.

Jacky

Lire la suite

13 septembre 2021 - La Montagne d'Areng

13 Septembre 2021 , Rédigé par Jacky

13 septembre 2021 - La Montagne d'Areng
13 septembre 2021 - La Montagne d'Areng

Ouf, aujourd'hui il ne pleut pas. Beaucoup de vent, certes, mais pas d'eau. 8h40, départ du Port de Balès, 1755 m. Un détail attire notre attention dès le départ, sur la stèle inaugurée en novembre 2018 en hommage à François FORTASSIN, (1939 - 2017) ancien sénateur des Hautes Pyrénées, et amoureux fou du tour de France et qui a œuvré  tout au long de sa vie d'élu pour la grande boucle. Une grosse tige de fer à la base de la stèle laisse à penser à une dégradation. Après vérification, pas de dégradation mais une fixation pas très heureuse. (voir photo en début d'album). La première partie se déroule sur une large piste, en pente régulière, jusqu'à un joli petit abri en pierre sèche. Petite pause et reprise de la progression, en montagnes russes, en alternance sur sentiers et sur prairies d'herbe épaisse. La montée finale au pic d'Areng, 2079 m, est un peu plus rude mais les 140 m de dénivelé ont été "avalés" en moins de 20 minutes. Malgré la brume, le paysage à 360 ° est magnifique. Nous redescendons jusqu'au petit col, pause déjeuner et retour par le même itinéraire en contournant quelques butes. Le ciel est menaçant côté ouest mais nous avons été épargnés. 16 km parcourus avec un dénivelé de 970 m.

Jacky

Lire la suite

1,2,3 septembre 2021 - Pays Toy Très Pluvieux

3 Septembre 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

1,2,3 septembre 2021 - Pays Toy Très Pluvieux

2021 est ma 13 ème saison à la section montagne, c'est la première fois qu'une sortie de 3 jours est aussi triste, (randonnée parlant). Heureusement  côté ambiance, tout est intact. Mercredi, lac d'Antarrouye, annulé par la pluie en cours de réalisation. (3 Km A/R). Casse-croûte à l'abri dans la véranda de Françoise et Patrick, merci à eux. L'après-midi, promenade dans Luz et aménagement dans notre gîte, "Le Regain", chez Bernadette. L'accueil est chaleureux, les chambres sont spacieuses et propres. Jeudi, Brèche de Roland et pic Taillon. A notre arrivée au Col des Tentes, il tombe des trombes d'eau, sortie annulée. A la hâte nous improvisons une sortie à l'abri, les grottes de Betharam. Très belle visite suivie du casse-croûte sous un abri aménagé à la sortie des grottes. Retour à Luz et visite du château Sainte-Marie et des alentours accompagnés par le régional de l'étape, Patrick. Vendredi, lac d'Oncet, 2254 m. La montée se passe bien, dès notre arrivée, la pluie s'invite. Nous redescendons en hâte aux véhicules et regagnons la SLV pour déjeuner. En 3 jours, nous aurons parcouru 15 kms avec un dénivelé de 600 m. (DEPRIMANT). Pour le positif, très bon gîte, Le Regain, chez Bernadette, bons repas et surtout ambiance sans faille. 

P.S : Toute l'équipe souhaite un très bon rétablissement à Gaby et Jean-Claude F.

Jacky

Lire la suite

27 août 2021 - Vallée du Lys, le lac Vert

28 Août 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

27 août 2021 - Vallée du Lys, le lac Vert
27 août 2021 - Vallée du Lys, le lac Vert

Cette vallée où nous randonnons aujourd'hui fait partie des nombreux secteurs Pyrénéens très durement touchés lors des énormes crues de juin 2013. Dans les jours précédents, d'importantes chutes de neige suivies d'un brusque réchauffement suivi de pluies torrentielles avaient provoqué dans plusieurs vallées de nombreuses victimes et d'énormes dégâts. En début de ce mois de juin 2013, Gaby, Louis, Jean-Claude F, Marco et moi, avions gravi, guidé par notre guide Pascal, l'Anéto, 3404 m. La progression devait se faire en crampons sur le glacier, hors celui-ci était recouvert d'une très épaisse couche de neige. Nous étions loin de penser aux conséquences qui allaient en résulter les jours suivants.

8h30, 1140 m, départ du parking situé près de l'emplacement de l'auberge emportée par la crue de 2013. (photos, prises par les riverains, en fin de l'album de la rando). Nous traversons le torrent et suivons le parcours n° 40. Passage devant les cascades de Calahoure, Houradade et de la Coume. 10h40, cabane de la Coume, 1700 m. Nous continuons tout droit en direction du col de la Pinata. Nous abandonnons ce sentier pour gagner le lac des Grauès, 2042 m, il est 12h00. 20 minutes plus tard, arrivée au lac Vert, 2010 m. Nous faisons la pose déjeuner à l'ombre dans le bois surplombant le lac. 13h30, le ciel s'assombrit un peu et nous reprenons notre progression.  Passage à gué du déversoir et poursuite du sentier avec quelques passages un peu difficiles. Sur notre gauche, à 200 m, à proximité du lac Noir, sans eau en ce moment, la cabane de Prat-Long. Descente à travers bois avec des passages rudes pour les articulations. 15h30, nous retrouvons le sentier emprunté le matin. 16h30 retour aux véhicules. Nous avons croisé beaucoup de monde en cette période de fin de vacances. 14 Km parcourus avec un dénivelé de 1030 m. Malgré un court passage nuageux pendant la pause, très belle et chaude météo.

Jacky

Lire la suite

9 août 2021 - port de Bielsa, port Vieux, pic l'aiguillette

10 Août 2021 , Rédigé par Jacky

9 août 2021 - port de Bielsa, port Vieux, pic l'aiguillette
9 août 2021 - port de Bielsa, port Vieux, pic l'aiguillette
9 août 2021 - port de Bielsa, port Vieux, pic l'aiguillette

La guerre d’Espagne a entraîné le départ de plusieurs vagues de réfugiés vers la France, de 1936 jusqu’en 1939 où la chute de Barcelone provoque, en quinze jours, un exode sans précédent. Près d’un demi million de personnes franchissent alors la frontière des Pyrénées, dans de terribles conditions. C’est la Retirada. Franchir le port de Bielsa, 2428 m et le port Vieux 2378 m, aujourd'hui une agréable balade, ne l'était pas en avril et juin 1938. Les habitants de la poche de Bielsa, ni entraînés, ni équipés, ni en condition physique ont dû effectuer, lourdement chargés, une très grande journée de marche pour échapper aux troupes de Franco.

8h30, départ de l'entrée nord du tunnel routier Aragnouet/Bielsa,1820 m. D'entrée, la montée est rude et pratiquement sans répit jusqu'au Port de Bielsa, 2428 m que nous franchissons rapidement tellement le vent est violent et froid. Rapide photo et descente en lacets vers 2100 m. Après plusieurs centaines de mètres en prairie, nous montons vers Port Vieux,  2378 m. Photos et montée vers le pic de l'Aiguillette, 2517 m, atteint à 12h30. Nous redescendons d'une centaine de mètres. A gauche le chemin conduisant à la Géla, à droite le sentier très pentu au départ nous amène à un petit col pour la pause casse croûte. 13h30, retour vers le parking en suivant un sentier mi rocher  mi prairie, en lacets. Arrivée aux véhicules 14h45. Nous avons parcouru 11 km avec un dénivelé de 950 m. La température nettement plus élevée donne soif. Merci à Patrick pour le rafraîchissement offert en cours de route.

Jacky

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>