Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

13 septembre 2021 - La Montagne d'Areng

13 Septembre 2021 , Rédigé par Jacky

13 septembre 2021 - La Montagne d'Areng
13 septembre 2021 - La Montagne d'Areng

Ouf, aujourd'hui il ne pleut pas. Beaucoup de vent, certes, mais pas d'eau. 8h40, départ du Port de Balès, 1755 m. Un détail attire notre attention dès le départ, sur la stèle inaugurée en novembre 2018 en hommage à François FORTASSIN, (1939 - 2017) ancien sénateur des Hautes Pyrénées, et amoureux fou du tour de France et qui a œuvré  tout au long de sa vie d'élu pour la grande boucle. Une grosse tige de fer à la base de la stèle laisse à penser à une dégradation. Après vérification, pas de dégradation mais une fixation pas très heureuse. (voir photo en début d'album). La première partie se déroule sur une large piste, en pente régulière, jusqu'à un joli petit abri en pierre sèche. Petite pause et reprise de la progression, en montagnes russes, en alternance sur sentiers et sur prairies d'herbe épaisse. La montée finale au pic d'Areng, 2079 m, est un peu plus rude mais les 140 m de dénivelé ont été "avalés" en moins de 20 minutes. Malgré la brume, le paysage à 360 ° est magnifique. Nous redescendons jusqu'au petit col, pause déjeuner et retour par le même itinéraire en contournant quelques butes. Le ciel est menaçant côté ouest mais nous avons été épargnés. 16 km parcourus avec un dénivelé de 970 m.

Jacky

Lire la suite

1,2,3 septembre 2021 - Pays Toy Très Pluvieux

3 Septembre 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

1,2,3 septembre 2021 - Pays Toy Très Pluvieux

2021 est ma 13 ème saison à la section montagne, c'est la première fois qu'une sortie de 3 jours est aussi triste, (randonnée parlant). Heureusement  côté ambiance, tout est intact. Mercredi, lac d'Antarrouye, annulé par la pluie en cours de réalisation. (3 Km A/R). Casse-croûte à l'abri dans la véranda de Françoise et Patrick, merci à eux. L'après-midi, promenade dans Luz et aménagement dans notre gîte, "Le Regain", chez Bernadette. L'accueil est chaleureux, les chambres sont spacieuses et propres. Jeudi, Brèche de Roland et pic Taillon. A notre arrivée au Col des Tentes, il tombe des trombes d'eau, sortie annulée. A la hâte nous improvisons une sortie à l'abri, les grottes de Betharam. Très belle visite suivie du casse-croûte sous un abri aménagé à la sortie des grottes. Retour à Luz et visite du château Sainte-Marie et des alentours accompagnés par le régional de l'étape, Patrick. Vendredi, lac d'Oncet, 2254 m. La montée se passe bien, dès notre arrivée, la pluie s'invite. Nous redescendons en hâte aux véhicules et regagnons la SLV pour déjeuner. En 3 jours, nous aurons parcouru 15 kms avec un dénivelé de 600 m. (DEPRIMANT). Pour le positif, très bon gîte, Le Regain, chez Bernadette, bons repas et surtout ambiance sans faille. 

P.S : Toute l'équipe souhaite un très bon rétablissement à Gaby et Jean-Claude F.

Jacky

Lire la suite

27 août 2021 - Vallée du Lys, le lac Vert

28 Août 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

27 août 2021 - Vallée du Lys, le lac Vert
27 août 2021 - Vallée du Lys, le lac Vert

Cette vallée où nous randonnons aujourd'hui fait partie des nombreux secteurs Pyrénéens très durement touchés lors des énormes crues de juin 2013. Dans les jours précédents, d'importantes chutes de neige suivies d'un brusque réchauffement suivi de pluies torrentielles avaient provoqué dans plusieurs vallées de nombreuses victimes et d'énormes dégâts. En début de ce mois de juin 2013, Gaby, Louis, Jean-Claude F, Marco et moi, avions gravi, guidé par notre guide Pascal, l'Anéto, 3404 m. La progression devait se faire en crampons sur le glacier, hors celui-ci était recouvert d'une très épaisse couche de neige. Nous étions loin de penser aux conséquences qui allaient en résulter les jours suivants.

8h30, 1140 m, départ du parking situé près de l'emplacement de l'auberge emportée par la crue de 2013. (photos, prises par les riverains, en fin de l'album de la rando). Nous traversons le torrent et suivons le parcours n° 40. Passage devant les cascades de Calahoure, Houradade et de la Coume. 10h40, cabane de la Coume, 1700 m. Nous continuons tout droit en direction du col de la Pinata. Nous abandonnons ce sentier pour gagner le lac des Grauès, 2042 m, il est 12h00. 20 minutes plus tard, arrivée au lac Vert, 2010 m. Nous faisons la pose déjeuner à l'ombre dans le bois surplombant le lac. 13h30, le ciel s'assombrit un peu et nous reprenons notre progression.  Passage à gué du déversoir et poursuite du sentier avec quelques passages un peu difficiles. Sur notre gauche, à 200 m, à proximité du lac Noir, sans eau en ce moment, la cabane de Prat-Long. Descente à travers bois avec des passages rudes pour les articulations. 15h30, nous retrouvons le sentier emprunté le matin. 16h30 retour aux véhicules. Nous avons croisé beaucoup de monde en cette période de fin de vacances. 14 Km parcourus avec un dénivelé de 1030 m. Malgré un court passage nuageux pendant la pause, très belle et chaude météo.

Jacky

Lire la suite

9 août 2021 - port de Bielsa, port Vieux, pic l'aiguillette

10 Août 2021 , Rédigé par Jacky

9 août 2021 - port de Bielsa, port Vieux, pic l'aiguillette
9 août 2021 - port de Bielsa, port Vieux, pic l'aiguillette
9 août 2021 - port de Bielsa, port Vieux, pic l'aiguillette

La guerre d’Espagne a entraîné le départ de plusieurs vagues de réfugiés vers la France, de 1936 jusqu’en 1939 où la chute de Barcelone provoque, en quinze jours, un exode sans précédent. Près d’un demi million de personnes franchissent alors la frontière des Pyrénées, dans de terribles conditions. C’est la Retirada. Franchir le port de Bielsa, 2428 m et le port Vieux 2378 m, aujourd'hui une agréable balade, ne l'était pas en avril et juin 1938. Les habitants de la poche de Bielsa, ni entraînés, ni équipés, ni en condition physique ont dû effectuer, lourdement chargés, une très grande journée de marche pour échapper aux troupes de Franco.

8h30, départ de l'entrée nord du tunnel routier Aragnouet/Bielsa,1820 m. D'entrée, la montée est rude et pratiquement sans répit jusqu'au Port de Bielsa, 2428 m que nous franchissons rapidement tellement le vent est violent et froid. Rapide photo et descente en lacets vers 2100 m. Après plusieurs centaines de mètres en prairie, nous montons vers Port Vieux,  2378 m. Photos et montée vers le pic de l'Aiguillette, 2517 m, atteint à 12h30. Nous redescendons d'une centaine de mètres. A gauche le chemin conduisant à la Géla, à droite le sentier très pentu au départ nous amène à un petit col pour la pause casse croûte. 13h30, retour vers le parking en suivant un sentier mi rocher  mi prairie, en lacets. Arrivée aux véhicules 14h45. Nous avons parcouru 11 km avec un dénivelé de 950 m. La température nettement plus élevée donne soif. Merci à Patrick pour le rafraîchissement offert en cours de route.

Jacky

Lire la suite

Lundi 2 août 2021 - Hourquette de Chermentas, lacs de Barroude

3 Août 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

Lundi 2 août 2021 - Hourquette de Chermentas, lacs de Barroude
Lundi 2 août 2021 - Hourquette de Chermentas, lacs de Barroude

Avant tout, souhaitons la bienvenue parmi nous à Pierre, retraité des I.E.G. 8h30, départ du télésiège de Mousquadès, 1860 m. Nous sommes les seuls. Nous sommes au mois d'août mais il ne fait que 8 degrés. Nous quittons rapidement la large piste pour rejoindre et suivre parallèlement la Neste de Badet. 9h20, cabane du Badet, 2080 m. La partie randonneur n'existe plus, elle est occupée entièrement par le berger. Quelques mètres plus haut, le petit lac du Badet est occupé par un troupeau, un peu hostile à notre vue et bien décidé à nous interdire l'approche des petits veaux, ce qui n'est pas notre habitude. 10h40, Hourquette de Chermentas, 2430 m. Conversation avec les randonneurs présents, photos puis nous descendons quelques lacets, longeons une impressionnante paroi et remontons vers un petit col, 2380 m. Un peu plus loin nous dépassons la jonction venant de La Géla. 12h15, arrivée sous les restes de la plate-forme du refuge détruit par un incendie dans la nuit du 11 au 12 octobre 2014. Face à nous, les magnifiques lacs et l'impressionnante paroi de Barroude. (voir le lien très complet ci-dessous, transmis par Bertrand). Les nuages sont menaçants, nous mangeons une barre et retour à proximité de la Hourquette pour la pause casse-croûte. Finalement, la météo reste clémente avec nous. 14h15, retour par le même chemin. Beaucoup de monde au lac du Badet et à proximité de la station. Sortie éprouvante mais avec des paysages grandioses. Nous avons parcouru 20 km avec un dénivelé de 1050 m.

Jacky 

Lire la suite

Lundi 19 juillet 2021 - Lac d'Aygue Rouye et lac de l'Oeuf

20 Juillet 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

Lundi 19 juillet 2021 - Lac d'Aygue Rouye et lac de l'Oeuf
Lundi 19 juillet 2021 - Lac d'Aygue Rouye et lac de l'Oeuf

Objectif du jour, 2 petits lacs situés dans le secteur du Peyras, commune de Campan. Le départ se situe à 1200 m sur la piste forestière du Peyras, un peu avant le col de La Courade, sur la petite route très sinueuse reliant la route des 2 cols, à Lesponne. Bien que n'apparaissant sur aucun topo guide, le lac d'Aygue Rouye, est très fréquenté et assez facile d'accès. En cette période de vacances, beaucoup de couples avec des enfants. Nous avons même croisé un couple de la région partis pour une quinzaine de jours avec 2 ânes. 10h30, arrivée au lac, 1620 m. Pour atteindre le second, nous devons suivre un chemin beaucoup moins tracé, un peu cairné, avec des passages assez rudes par endroits. 11h45, arrivée sur un petit col au dessus du lac de l'Œuf, 1919 m. Nous sommes les seuls. Le cadre est très sauvage, la panorama est magnifique. Face à nous, l'observatoire du pic du Midi nous toise du haut de ses 2877 m. Nous redescendons au premier lac pour la pause casse-croûte, puis retour aux véhicules par le même chemin. Il a fait très chaud, jusqu'à 31 degrés. Dégustation d'une boisson fraîche à Campan et retour à Lannemezan. Nous avons parcouru 13 km avec un dénivelé de 800 m.

Jacky

Lire la suite

5 juillet 2021 - pic Le Pibeste

5 Juillet 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

5 juillet 2021 - pic Le Pibeste

Le massif du Pibeste-Aoulhet fait partie des premiers reliefs pyrénéens quand on arrive de la plaine. Bien que d'altitude relativement modeste (1349m), le pic de Pibeste constitue l'un des meilleurs belvédères sur les Pyrénées centrales. Comme une vigie, Il domine fièrement la ville de Lourdes, en rive gauche du Gave de Pau, il domine le bassin d'Argelès et veille sur l'entrée de la vallée.
 

8h25, départ du parking inférieur du village d'Ouzous, 202 habitants (2015). Nous passons devant l'église, empruntons une rue balisée "Pibeste". Après les dernières maisons, fin du goudron et place à un joli chemin. Nous traversons à gué deux petits ruisseaux. Succession de lacets dans une chênaie. Le sentier est pavé par endroits. Nous arrivons au "Balcon du Pibeste" 952 m. Belle vue sur la vallée. Nous continuons  par une succession de lacets, en alternance à l'ombre et au soleil, pour atteindre le "Plateau d'Aysi", et la cabane du même nom, 1220 m. Nous traversons un grand pré direction les constructions de l'ancien téléphérique (Voir historique et vidéo ci-dessous). Un peu plus tôt, un couple nous dépasse et nous demande si nous montons au Pibeste et nous informe qu'il va y avoir des rotations d'hélicoptère pour monter du personnel et du matériel pour entretenir une partie du site. Arrivée au sommet, 1349 m, à 11h30. Nous assistons aux rotations, photos. Descente plus bas pour la pause casse-croûte et retour par le même chemin. Arrivée aux véhicules à 15h30. 14 km parcourus avec un dénivelé de 870 m.

Journée agréable malgré une forte chaleur, 38° au soleil en milieu d'après-midi.

Jacky

 

Lire la suite

Lundi 28 juin - Circuit Val d'Aube Loudenvielle

28 Juin 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

Lundi 28 juin - Circuit Val d'Aube Loudenvielle

Le chemin de la Pique est l’un des plus anciens sentiers de la vallée du Louron. A l’origine, ce chemin escarpé permettait aux habitants de Loudenvielle de rejoindre leurs champs et prés au quartier du versant appelé “Les Mounts”. Plus haut, il amenait aux granges dispersées dans le vallon de Germ. Sans doute quelques cadets de Loudenvielle en sont venus à transformer ce quartier de granges en village, devenu Germ.

8h30, nous partons du parking de l'église. Nous empruntons "le chemin de La Pique", décrit ci-dessus. Le ciel est chargé mais pas menaçant, il fait 16 degrés. La montée sur 2 km est assez raide. 9h15, arrivée au village de Germ, 1350 m, (38 habitants en 2015). Nous traversons le village, passons devant une très belle fontaine puis une ancienne scierie hydraulique et poursuivons sur le GR 10 direction la cabane d'Ourtiga. Le sentier alterne entre sous-bois et prairies. Plus bas, belle vue sur Loudenvielle et son lac. Le sentier, par endroits, est en balcon et demande de la vigilance, une chute serait probablement très grave. 11h00, nous sommes au petit barrage d'Aube. Un groupe de collégiens progresse rive gauche en direction de la cabane d'Ourtiga,   (1620 m). Nous empruntons la rive droite pour la même destination. 11h30, nous sommes en contre-bas de la cabane pour la pause casse-croûte. 12h30, retour par la rive gauche jusqu'au barrage, puis direction Loudenvielle par le "Chemin des chèvres", les granges d'Ourcibat, la station hydro, le village. 14h30, arrivée aux véhicules. Météo clémente, 15 km parcourus avec un dénivelé de 750 m.

Jacky 

Lire la suite

Lundi 21 juin, lac d'Echempy par Port de Bataillence

21 Juin 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

Lundi 21 juin, lac d'Echempy par Port de Bataillence
Lundi 21 juin, lac d'Echempy par Port de Bataillence
Lundi 21 juin, lac d'Echempy par Port de Bataillence

La majorité des randonneurs qui vont au lac d'Héchempy passe par le Moudang. La montée jusqu'aux cabanes du même nom est longue et sans grand intérêt. C'est pourquoi nous optons de l'atteindre en partant côté tunnel de Bielsa,1825 m. Le parcours, assez raide au départ, comporte deux ou trois passages délicats où il faut s'aider des mains, sinon, pas de difficulté majeure. Le sentier est bien tracé et cairné. Le vent est assez violent et froid par moment. 11h00, arrivée au port de Bataillence, 2465 m. Nous basculons rapidement de l'autre côté où il fait un peu moins froid, puis descente à vue vers le lac d'Héchempy, 2305 m, atteint en une demi-heure. Le ciel s'assombrit de plus en plus. 11h45, nous sommes presqu'au col, il commence à pleuvoir, et ça, jusqu'à 14h00. (la météo avait annoncé un risque de pluie à 20h00). Sitôt l'accalmie, rapide casse-croûte, au niveau de la cascade et retour aux véhicules, avec difficulté pour passer les roches humides. 11 km parcourus avec un dénivelé de 830 m. 

Jacky

Lire la suite

14 juin 2021 - pic Bacanère, 2193 m

15 Juin 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

14 juin 2021 - pic Bacanère, 2193 m
14 juin 2021 - pic Bacanère, 2193 m

Le joli village d'Artigue n'est pas avare en soi de superbes vues sur les montagnes autour de Luchon. Le GR vers le pic de Bacanère s'élargit pas à pas avant de culminer en un panorama à 360 °. Au fait, "Bacanère" signifie "vache noire" et rappelle l'époque ancienne où les versants autour du pic étaient de riches pâtures. 

8h30, départ du parking situé à l'entrée du village. Il fait déjà chaud et la journée promet d'être éprouvante. Heureusement la mise en jambe s'effectue en sous bois. 9h15, fini l'ombre. Nous poursuivons jusqu'à la cabane de Saunères, 1660 m pour la 1ère pause. L'équipe se divise en deux. A gauche une large piste, à droite un chemin de crête. Les retrouvailles sont prévues au col de Peyrehitte, 1947 m, derrière lequel se cache la cabane de berger du même nom. Puis direction le col des Taons de Bacanère où se trouvent les vestiges d'un téléphérique. Encore un dernier effort pour atteindre l'objectif à 2193 m. Observations à 360 °, photos et descente vers un gros abreuvoir où nous ferons la pose casse-croûte. 14h00, retour par le même chemin. 16h00, l'orage gronde au-dessus de Luchon mais nous sommes de retour aux véhicules. 18 km parcourus, dénivelé 1030 m. Journée très chaude mais agréable.

Jacky

Lire la suite

7 juin 2021 - Le Monné de Bagnères

11 Juin 2021 , Rédigé par Marco Publié dans #Saison 2021

7 juin 2021 - Le Monné de Bagnères

En l'absence de notre rédacteur en chef et photographe Jacky,

c'est moi qui vais vous faire le compte rendu de la sortie du 7 juin

au Monné de Bagnères depuis de la Croix de Manse.

Nous sommes 12 au départ a 8h30,et 12 au retour a 15h30,

pas de perte donc c'est déjà une bonne journée.

Ce fut une bonne rando pour une bonne partie en sous bois ,

accompagné par une météo tout a fait correcte ( ni chaud, ni froid).

Cette sortie nous l'avons tous faite a  plusieurs reprise

( Croix de Manse et ou Baudean ),c'est pour cela que les commentaires

sont restreint.      .

 

A bientôt pour de nouvelles aventures .        

 

Signé : le remplaçant.

Lire la suite

31 mai 2021 - Chapelle Notre-Dame des Neiges RIS

1 Juin 2021 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2021

31 mai 2021 - Chapelle Notre-Dame des Neiges RIS
31 mai 2021 - Chapelle Notre-Dame des Neiges RIS

8h30, départ de l'église de Bordères-Louron. Il pleut légèrement mais il en faut plus pour nous décourager après ces longues semaines de restrictions. Le chemin est très large, empierré et muré. Nous franchissons une barrière et longeons la ligne THT sur 3 ou 400 m. Quelques marques jaunes nous indiquent la direction. Nous traversons la forêt en suivant un chemin bien marqué. La petite pluie a cessé, le soleil est bien présent et chaud. Sortis de la forêt, nous avons le village de RIS et la chapelle en ligne de mire. La traversée de l'estive se fait à vue et au GPS. 11h00, nous sommes à l'entré du village. Nous entamons une petite variante pour retarder l'arrivée à la chapelle, 1124 m,  où nous ferons la pause casse-croûte. Face à nous, Arbizon, Hourgade, pic du Midi et bien d'autres. 13h00, nous repartons en direction de RIS et CAZEAUX-DEBAT en suivant une piste bien tracée mi forestière mi champs de genêts. 14h30, nous arrivons sur la RD 618 que nous devons traverser pour regagner une piste dans la hêtraie afin d'éviter de longer la RD très passagère. Non loin de la piste, nous nous rendons vers un petit "cimetière" oublié, en bordure de bois, où sont enterrés très modestement et sans sépulture digne de ce nom, 7 indochinois, morts en 1918, de la grippe Espagnole, pendant la construction du canal d'Avajan à Bordères. (voir le lien situé ci-dessous, après l'album photos, Claude L'Hermite et Jean-Bernard Castéran ont contribué à l'enquête). Nous avons eu un peu de difficulté pour trouver le chemin longeant le canal, et rejoindre Bordères, c'était la variante du jour.

Jacky

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>