Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

11 mars 2013 Les Baronnies, sur les traces des pèlerins

11 Mars 2013 , Rédigé par Jacky Publié dans #Saison 2013

14h15 J.B

Avant tout, souhaitons la bienvenue à Marie-Paule et Francis. Le soleil était avec nous tout au long de cette sortie de 16 km (550 m de dénivelé). Bien que humide et glissant par endroit, cet agéable circuit offre de beaux paysages sur la chaine (Pic du Midi, Montégu, Bassia, casque du lhéris etc..). Nous avons emprunté une petite portion du GR 78 (itinéraire culturel européen qui relie St Bertrand de Comminges à Lestelle Betharram). Les pèlerins reliant St Jacques de Compostelle se sont succédés au cours des siècles sur cette variante de la voie d'Arles. De nombreux lieux d'accueil les y attendaient comme l'abbaye de l'Escaladieu  près de laquelle nous avons fait notre pause casse-croûte.

Histoire de l'abbaye

 Vers 1130, un groupe de moines cisterciens, protégés par le Comte de Bigorre, s'installe en haute-vallée de Campan à Cabadour, près de La Mongie sur les pentes du Tourmalet.

Ne pouvant résister au rude climat, les moines et leur abbé recherchent des terres moins inhospitalières. En 1142, ils s'installent à proximité du château de Mauvezin des comtes de Bigorre, au confluent du Luz et de l'Arros. Ils fondent l'abbaye de l'Escaladieu. Ils peuvent se développer grâce à l'appui de Béatrix, vicomtesse de Bigorre, et son époux, Pierre, vicomte de Marsan. Se trouvant sur une route de Saint-Jacques-de-Compostelle, l'abbaye a construit un hospice pour recevoir les pèlerins. Elle va s'enrichir.

La puissance de l'abbaye s'établit au fil des siècles et excite bien des convoitises, en particulier pendant les guerres de religion. Assiégée par trois fois par la troupe protestante du comte de Montgomery  des destructions irréparables sont commises : le chevet de l'abbatiale, le porche (ou narthex), le bâtiment des convers.

L'abbaye est vendue comme bien national en 1793 aux sieurs Amand, Dubernet et Nairac. Elle est transformée en rendez-vous de chasse. Elle reste en mains privées jusqu'en 1986. Propriété de l'association Rencontres de Escaladieu qui fait les premiers travaux de restauration. L'abbaye est rachetée en 1997 par le Conseil général des Hautes-Pyrénées.

Photos en cliquant sur le lien ci-dessous. 

 239-Baronnies-pelerins

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y

bravo Jacky  pour la vidéo.et pour le le petit pont. on a eu les pieds au sec. merci.
Répondre