Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

27-04-2011 Circuit au dessus de Saint Lary Soulan

2 Mai 2011 , Rédigé par Annick - Jacky Publié dans #Saison 2011

001
Nous étions 8 au départ de Vignec. Le temps était radieux, nous aussi. Nous avons bien fait de changer de jour.
La randonnée de 11 kilomètres et de 715m de dénivelée nous a permis de découvrir de très jolis paysages sur Saint Lary et tout le secteur: Les pics de l'Estos, de Tramezaïgue et ceux du Luchonnais lointains et surtout un peu embrumés. Le départ de Vignec en direction de Cadeilhan-Trachère nous a permis de nous échauffer avant d'attaquer la montée rude vers Soulan. Nous avons suivi des ruisseaux abondants en eau,nous avons marché souvent en sous-bois, de temps en temps dans des grandes étendues de prairies et  sur quelques centaines de mètres sur la route de  Soulan à Saint Lary.Nous avons pu de là, bien voir la crête de Grascouéou où nous étions la semaine précédente. Nous avons essayé de passer par " la grande boucle" mais nous avons dû faire demi-tour car le ruisseau était en crue et infranchissable. Jean Claude qui nous guidait s'est fait un peu "charrier" quand ça montait trop, il a perdu quelques points de conduite de groupe mais il a tout rattrapé à l'arrivée avec des boissons fraiches qu'il avait emportées dans  sa glacière. Bravo et merci pour la conduite de cette rando un peu dure par moments mais superbe en paysages!
Annick
PRESSE ANCIENNE
On peut lire dans le guide officiel de l'union départementale des syndicats d'initiatives des Hautes Pyrénées (Editions Larrieu-Bonnel 1963) à propos de Saint Lary:

Au coeur des Pyrénées centrales, commandant le verrou d'accès vers l'imposant massif de Néouvielle, le village de Saint Lary se transfoprme rapidement en une aimable et ravissante station touristique.

Le charmant petit village est aussi une station de sports d'hiver. Son altitude 836 m et l'orientation nord-sud de la vallée donne un excellent ensoleillement même en hiver. Grâce à ces avantages, l'accès par la route Nationale 129 en est très facile. Pas besoin de chaînes. Les avalanches ne sont pas à craindre. Un téléphérique moderne, à très grand débit, assure le transport des skieurs sur les champs de neige de la montagne de Conques. Les pistes déroulent leurs rubans sur une longueur de 3 km, ou bien sur 6 pour redescendre sur Saint Lary.

De la gare supérieure du Plâ-d'Adet, à l'altitude 1700 m, un télécabine grimpe 400 skieurs à l'heure à à 2300 m sur le plateau de Soum de Matte distant de 2,600 km.

La station dispose d'un télénacelle, de 7 téléskis et 1 tremplin.

L'école de ski compte 8 moniteurs.

7 pistes balisées permettent aux skieurs de se donner librement aux joies du ski sans danger.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article