Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

4 juin 2012 Port de Bielsa, Ibon de Pinarra (Esp)

8 Juin 2012 , Rédigé par slv.lannemezan.en.balade.over-blog.com Publié dans #Saison 2012

002

Aujourd'hui, destination le petit "Ibon de la Pinarra" 2200 m. Un groupe part coté Français en franchissant le "Port de Bielsa" 2566 m, l'autre, coté Espagnol par le chemin du port Vieux.

Le port de Bielsa était, avant le creusement du tunnel d'Aragnouet-Bielsa (inauguré en 1976), le plus fréquenté des cols frontaliers de la vallée d'Aure, par les habitants de cette vallée, pour ce rendre en Espagne, dans la vallée de Bielsa. C'était le plus court chemin pour aller de l'hôpital de Chaubère (dont il ne reste que la chapelle, dite "des Templiers"), à l'ancien hôpital de Parzan. Peut être le "port Vieux", dont l'altitude est moindre (2378 m) et le franchissement plus facile, a-t-il été plus fréquenté avant le XVIIIe siècle, surtout par des convois lourdement chargés. Il est difficile de parler de ces deux ports sans évoquer le fameux épisode de la guerre d'Espagne connu sous le nom de "Bolsa de Bielsa", poche de résistance héroïque opposée pendant près de trois mois, au printemps 1938, à l'avancée franquiste, par les républicains Espagnols. D'autant plus qu'il a été marqué par l'exode d'environ 5000 civils qui ont franchi, au début du mois d'avril, dans la neige, ces passages. Episode dramatique qui ne peut laisser indifférents des montagnards. (copié dans Wikipédia)

http://cirquedebarrosa.free.fr/bolsadebielsa.htm

Photos Jean-Claude L, Marco, Jacky en cliquant sur le lien ci-après

http://www.section-montagne-slv-lannemezan.fr/album-2076761.html

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T

Merci Jacky pour cette très belle page, ces photos magnifiques et cette partie de culture, en l'occurence l'Histoire des migrations du sud vers le nord en 38 et celles du nord vers le sud entre
40 et 45. Les cirques et les ports des Pyrénées n'ont pas toujours été des randonnées de plaisir, quelquefois des lieux de terreur et quelquefois des passages éprouvants mais de salut au final.


Encore des bons souvenirs à sauvegarder! Merci et Bravo. Annick
Répondre